Accueil > Entreprises, emploi, économie > Emploi, insertion professionnelle > Jeunes > 0 800 122 500 : un numéro gratuit dédié aux 16-18 ans qui ne sont ni en (...)

0 800 122 500 : un numéro gratuit dédié aux 16-18 ans qui ne sont ni en études, ni en formation, ni en emploi

| Publié le 21 janvier 2021 | Dernière mise à jour le 22 février 2021
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Près de 80 000 jeunes sortent chaque année du système scolaire sans aucune qualification et 60 000 mineurs ne sont ni en études, ni en formation, ni en emploi.
Ils rencontrent de grandes difficultés pour s’insérer dans le marché du travail et sont les premières victimes de la pauvreté.
À partir de la rentrée 2020, afin qu’aucun jeune ne soit laissé dans une situation où il ne serait ni en études, ni en formation, ni en emploi, l’obligation de se former est prolongée jusqu’à l’âge de 18 ans. Une des mesures clé de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté, l’obligation de formation permet de repérer et d’amener vers un parcours d’accompagnement et de formation les jeunes en risque d’exclusion.

Pour être accompagné et orienté

Afin de répondre aux interrogations des jeunes et de leur famille, de les informer et de les orienter, un seul numéro : 0 800 122 500 service et appels gratuits.
Au téléphone, les acteurs de l’orientation et de l’accompagnement, répondent en fonction de la région où habite le jeune, de manière à ce qu’il ait d’emblée en ligne un professionnel de sa région.

Des solutions variées, concrètes et réalistes
Entretien, diagnostic de sa situation, bilan de compétences, etc. tous les outils seront mis au service de son choix. Les conseillers pourront les orienter vers les dispositifs qualifiants existant : formation professionnelle, service civique, volontariat, micro-lycées, écoles de la seconde chance, dispositifs d’insertion professionnelle, etc.

L’orientation proposée aux jeunes prend en compte les filières qui offrent des perspectives d’emploi : écologique, numérique, sanitaire et social, par exemple.

Tous les professionnels mobilisés, ensemble
État, Régions et Départements, tous les acteurs concernés travaillent ensemble pour mettre en commun leurs solutions et assurer un suivi de qualité pour chaque jeune.

Des sites d’information

1jeune1solution.gouv.fr, une plateforme pour les jeunes et les entreprises.
La plateforme 1jeune1solution.gouv.fr a été mise en place dès novembre 2020 pour aider les jeunes à s’orienter et permettre aux entreprises de trouver le profil de jeune correspondant à leurs attentes.

nouvelles-chances.gouv.fr, une plateforme pour les parents et les équipes pédagogiques.
Pour en savoir plus sur les dispositifs de prévention, de retour en formation et de parcours d’insertion sociale et professionnelle, rendez-vous sur la plateforme de l’Onisep. Dépliant obligation de formation

La Promo 16.18

La Promo 16.18 est un des dispositifs d’accompagnement intégré au Plan 1 jeune 1 solution de France Relance, mis en place pour apporter à chacun un emploi, une formation ou un accompagnement qui corresponde à ses besoins. Les décrocheurs scolaires font partie intégrante de ce dispositif.

Ce programme de 13 semaines (divisé en 4 étapes), doit permettre aux jeunes de reprendre confiance en eux en les aidant à identifier et concrétiser un projet d’insertion professionnelle et sociale, en s’appuyant sur un consortium inédit d’acteurs de l’accompagnement social, de l’éducation, de la formation, de la découverte de l’entreprise et du parrainage de salariés, du sport, de l’art, de la culture et de la médiation scientifique. Ce parcours d’insertion sera déployé dans des centres de l’Afpa, dans lesquels les jeunes pourront être hébergés.

Le programme est cofinancé par le Plan d’investissements dans les compétences.

« La Promo 16.18 est un programme inédit et innovant, via lequel nous voulons aider des jeunes mineurs en difficulté à reprendre confiance en eux en leur proposant un accompagnement sur-mesure, adapté à leurs besoins, qui leur permettra de s’engager dans un parcours vers l’emploi. Chaque jeune, quel que soit son parcours, mérite une seconde chance  » a déclaré Elisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion.

Le programme en chiffres

Il concerne 35 000 jeunes décrocheurs de 16 - 18 ans sur l’ensemble du territoire national pour la période octobre 2020 à décembre 2021 :
- 5 000 entrées de novembre à décembre 2020 ;
- 30 000 entrées en 2021.

L’objectif de La Promo 16.18 est que 70 % des jeunes bénéficiaires s’engagent à l’issue dans une des solutions citées ci-dessous pour concrétiser leur projet d’insertion sociale et professionnelle.

Avec l’ensemble de ses partenaires, l’Afpa mobilise toutes les solutions au service des jeunes pour une sortie positive ou dynamique :

  • l’accès à l’emploi via l’apprentissage ou des missions de longue durée ;
  • l’accès aux formations financées par les Régions et par Pôle emploi ;
  • l’entrée dans les dispositifs d’accompagnement renforcés proposés par les E2C et les EPIDE ;
  • l’engagement dans un service civique ;
  • le retour dans un cursus scolaire, etc.

Le programme fera l’objet d’une double évaluation in itinere pour mesurer l’efficacité du dispositif dès les premiers mois de sa mise en œuvre.

Une évaluation nationale à froid pour mesurer son impact sur les jeunes et l’efficacité des partenariats est aussi prévue.

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics