+ services en département
 
 
 
 
 
Accueil > Travail et relations sociales > Santé et sécurité au travail > Prévention des risques > Nanomatériaux, nanotechnologies, mégarisques ?

Nanomatériaux, nanotechnologies, mégarisques ?

| Publié le 11 juillet 2012 | Dernière mise à jour le 4 janvier 2017
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le 14 juin 2012, à l’invitation des Direccte Limousin et Poitou-Charentes et de leur partenaire la CARSAT Centre Ouest s’est tenu un colloque « nanodécouverte ».
Il s’agissait de faire le point sur l’utilisation des « nano » en milieu professionnel et les risques pour la santé , sur fond de mise en oeuvre du PRST, le plan régional de santé au travail.

A destination exclusive des préventeurs (médecins du travail, inspecteurs et contrôleurs du travail, contrôleurs de prévention des organismes de sécurité sociale et préventeurs de l’OPPBTP) des deux régions, ce colloque, animé par les médecins inspecteurs du travail Drs Catherine Berson et Nadine Renaudie,a regroupé 160 personnes et a permis tout au cours de la journée :

  • De donner une définition claire de ce que sont (ou ne sont pas) les nano.
  • De rappeler la place parfois insoupçonnée des nanomatériaux dans notre vie actuelle et des enjeux de demain (Dans nos régions respectives nous découvrons qu’il existe de nombreux programmes et activité de recherche et développement spécialisés dans ce domaine)
  • D’exposer les éléments actuellement connus sur leur toxicité et leurs effets sur la santé (les nano inhalés ou ingérés sont susceptibles de franchir les barrières biologiques et de migrer vers certains organes et d’induire certains effets)
  • D’apporter des éléments de réponse en matière d’évaluation et de prévention des risques professionnels (comment assurer aussi efficacement que possible la protection d’un nombre croissant de salariés exposés ? était le thème central de ce colloque)
  • D’exposer l’environnement juridique global concernant ces matériaux et leurs technologies.
     

    La salle,

     

    Outre les interventions des représentants des Direccte et de la CARSAT, ont apporté leur connaissance du sujet des représentants de l’ANSES, de l’INSERM, de l’INERIS, de l’INRS, de la DGT.
    Des chefs d’entreprises mettant en œuvre des nanomatériaux ont apporté leur expérience dans ce domaine. les orateurs

Les nano sont une réalité économique.

La croissance rapide de ces matériaux très hétérogènes et ayant une toxicité propre nécessite de la part de tous les acteurs de la prévention d’exercer une vigilance accrue et particulière. En effet les développements technologiques semblent beaucoup plus rapides que les évaluations des effets sur la santé humaine

 

Vous êtes préventeur et souhaitez consulter les présentations faites lors du colloque :

 

Ecrivez nous ICI en mentionnant vos références précises.

 

Vous recevrez un code vous permettant de télécharger ces documents

En savoir plus :

Des sites pour en savoir plus :

--

->Articles du même thème :

-- --

Légifrance | Mentions légales | Services Publics