La politique de développement des compétences

| Publié le 18 octobre 2013 | Dernière mise à jour le 17 décembre 2015
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

La Direccte Aquitaine soutient le développement des compétences au sein des entreprises du tissu régional au titre de la politique de l’Etat d’anticipation des mutations économiques.

Il s’agit d’accompagner l’adaptation des salariés à l’évolution des techniques et des organisations dans les différents domaines professionnels en favorisant la reconnaissance de leurs qualifications et l’acquisition de nouvelles compétences.

Cette politique s’appuie sur les outils d’Anticipation des Mutations Economiques (AME) prévus à la circulaire DGEFP n° 2011/12 du 1er avril 2011 selon 3 clés d’entrée :

►une entrée branche par la contractualisation avec les branches professionnelles pour la mise en œuvre d’accord cadre en faveur du développement de l’emploi et des compétences (ADEC)

►une entrée entreprise par une aide au conseil pour une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (réorientée gestion des âges par la loi du 1er mars 2013 relative au contrat de génération) et l’accompagnement de difficultés conjoncturelles d’emploi (FNE-formation)

►une entrée territoire pour le développement de partenariats locaux en faveur d’une gestion territoriale des emplois et des compétences (GPEC territoriale).

Les aides consacrées par la Direccte Aquitaine visent les TPE et PME régionales ainsi que les salariés défavorisés les plus exposés aux conséquences des mutations économiques (salariés de bas niveau de qualification, public féminin et séniors notamment).

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics