Vous avez-dit intelligence économique ?

| Publié le 21 mai 2015 | Dernière mise à jour le 1er décembre 2015
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

L’intelligence économique est parfois assimilée à de l’espionnage économique ou à une activité de veille documentaire pratiquée naturellement. En réalité, l’intelligence économique est une démarche organisée et légale à la portée de chaque entreprise. Elle concerne le recueil et le traitement d’informations ouvertes et la protection d’informations sensibles.

On ne fait pas de l’intelligence économique par inadvertance. Elle découle de la volonté des dirigeants de l’entreprise et d’une réflexion préalable sur sa stratégie et ses besoins. Elle nécessite une organisation, même élémentaire, de la collecte des informations jusqu’à leur diffusion.

Quel intérêt pour les entreprises ?

Alors que tous les flux économiques (financiers, commerciaux, technologiques, règlementaires, etc.) sont de plus en plus rapides et interconnectés, la maîtrise de l’information, sa valorisation, sa protection, son traitement et sa diffusion sont devenus un enjeu majeur pour les entreprises.
Dans un contexte de concurrence mondiale, la bonne information apporte un avantage compétitif décisif car elle permet d’anticiper pour conserver ses positions sur les marchés, ou les développer.

Les informations sont aisément accessibles, mais surabondantes, dispersées ou formatées dans un but précis. Les technologies de l’information et de la communication multiplient les possibilités de connaissance et de partage, mais aussi les risques de malveillance et de maladresse.

Dans ce contexte, l’intelligence économique consiste à :

  • Connaître ses besoins d’information
  • Placer les hommes au cœur de son dispositif
  • Administrer les risques liés à l’utilisation de l’information.

Les trois piliers de l’intelligence économique

La veille est un chapitre important et incontournable de l’intelligence économique.
Elle permet à l’entreprise d’anticiper les « ruptures » ou mutations pouvant affecter son activité et/ou son territoire, d’informer ses décideurs et de partager et mutualiser les informations d’aide à l’action. Elle permet aux décideurs de comprendre et appréhender leur environnement dans tous les domaines.
Les enjeux de la veille sont de produire rapidement des livrables à valeur ajoutée, de partager les sources et informations dès que nécessaire, et d’impliquer les usagers, collaborateurs et clients. On distingue plusieurs types de veille, notamment la veille de l’environnement stratégique, la veille juridique, la veille marché, la veille technologique, la veille d’image et la veille comptable et financière.
La sécurité économique vise à protéger les informations sensibles de l’entreprise, et en particulier son capital immatériel (brevets, savoir-faire, image, etc …).
Celle-ci doit d’abord procéder à l’identification de ces informations. Alors que plusieurs centaines d’entreprises sont touchées chaque année par des actes d’ingérence ou de malveillance, les trois domaines d’information les plus attaqués sont la politique de recherche et développement, la stratégie commerciale et le marketing, et le fonctionnement de l’entreprise. Pour protéger ces informations, l’entreprise doit considérer à la fois la protection de ses locaux et de son système d’information, mais aussi sensibiliser ses salariés à la vigilance et veiller à la communication de l’entreprise en toute circonstance.
Enfin, l’influence, selon Alain Juillet, ancien Haut responsable à l’intelligence économique « est un moyen d’amener celui ou ceux auxquels on s’adresse à envisager une autre vision des choses, … ». « Ce changement est produit par des éléments qu’on lui présente et qui l’invitent à réfléchir ». L’influence ne se confond pas avec la manipulation ni la désinformation. Elle consiste, grâce à une communication transverse, à s’adresser à ceux qui font l’opinion et prennent des décisions, en revendiquant une identité forte qui permet un positionnement réellement différenciant.

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics