Accueil > Entreprises, emploi, économie > Accompagnement des filières > Travaux du Groupe Infrastructure et logistique

Travaux du Groupe Infrastructure et logistique

| Publié le 4 février 2014 | Dernière mise à jour le 9 octobre 2017
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le groupe de travail infrastructure et logistique du Comité Stratégique Régional de la filière Chimie et Matériaux s’est tenu le 9 janvier 2014.
Ses travaux ont porté sur les disponibilités foncières de la zone industrielle du Bec d’Ambès, les projets identifiés, ainsi que les différentes contraintes impactant de possibles développements.

Les acteurs présents ont souligné l’intérêt stratégique pour l’économie locale de préserver des disponibilités foncières sur cette zone. Elle est en effet située en dehors de l’habitat urbain, à proximité de plusieurs autres industries, dotée d’infrastructures existantes stratégiques (appontage, ligne de fret ferroviaire, transport d’électricité et de gaz naturel à haute pression), avec une gestion aboutie des risques technologiques compte tenu des Plans de Prévention des Risques Technologiques (PPRT) en cours de finalisation. L’acceptabilité par la population des activités industrielles est aussi à souligner.
L’implantation d’entreprises nouvelles se fera de plus en plus systématiquement dans des zones de type industriel, il est donc important pour l’Aquitaine de préserver et d’aménager des terrains permettant de se positionner rapidement par rapport à un projet industriel qui étudierait son implantation. Plusieurs zones de développement possibles ont été étudiées. Les plans de prévention des risques naturels et technologiques ont aussi été évoqués.

Les échanges ont permis de souligner la volonté partagée des participants de pérenniser cette zone d’activité industrielle, et de rendre possible son développement. Le projet de certains industriels locaux de se fédérer permet de l’envisager. Cela devra néanmoins s’étudier en lien étroit avec les services déconcentrés de l’Etat.

Les travaux engagés au cours de cette réunion ont vocation à se poursuivre avec pour objectif d’accompagner la mise en place d’une plateforme industrielle, d’étudier les aménagements nécessaires, d’intégrer les enjeux identifiés au Contrat de Plan Etat Région, et de formaliser une offre territoriale d’accueil concurrentielle.

Enfin les acteurs soulignent que la réussite de cette démarche est conditionnée à la mise en place d’une gouvernance forte. Les services de l’Etat, du Conseil Régional et de la CUB seront particulièrement mobilisés sur ce sujet.

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics