+ services en département
 
 
 
 
 

Plan canicule 2016

| Publié le 22 août 2016 | Dernière mise à jour le 29 août 2016
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Les employeurs doivent mettre en œuvre un certain nombre de précautions pour préserver la santé des travailleurs.

Les fortes chaleurs peuvent être à l’origine de troubles sérieux (perte de vigilance, coup de chaleur, déshydratation, malaise cardiaque) chez les travailleurs qui y sont exposés.
La Direction régionale des entreprises de la concurrence de la consommation, du travail et de l’emploi de la région ALPC (DIRECCTE) rappelle que les employeurs doivent évaluer et prévenir les risques. Certaines précautions sont prévues par le code du travail : aération, mise à disposition d’eau potable et fraîche, protection de l’exposition directe au soleil…
Outre ces obligations réglementaires stricto sensu, les employeurs peuvent prévenir la survenance des risques sanitaires ou d’accident liés à la chaleur en adoptant des mesures organisationnelles telles que :

  • Aménagement des horaires et des pauses,
  • Aménagement de l’environnement de travail,
  • Diminution de la charge physique,
  • Limiter le travail isolé,
  • Surveiller constamment le niveau de température,
  • Informer les salariés des mesures adoptées et des précautions à prendre,
  • Organisation des services de secours …
Pour plus d’information :
  • Un numéro vert dédié : CANICULE INFO SERVICE : 0 800 06 66 66 ( du 1er juin au 31 août 2016),
  • Le dépliant Canicule 2016, en français et en anglais,
  • Les sites INRS, ANACT et OPPBTP.
En savoir plus :

Crédit photo : Taylor and Kevin/Flickr

--

->Articles du même thème :

-- --

Légifrance | Mentions légales | Services Publics