+ services en département
 
 
 
 
 
Accueil > Vienne > Actualités > Nouveau dispositif : le PEC (parcours emploi compétences)

Nouveau dispositif : le PEC (parcours emploi compétences)

| Publié le 1er juin 2018 | Dernière mise à jour le 31 juillet 2018
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Depuis janvier 2018, les contrats aidés sont transformés en parcours emploi compétences. Ce nouveau dispositif s’inspire notamment des recommandations du rapport « Donnons-nous les moyens de l’inclusion » publié le 16 janvier 2018 et commandé le 5 septembre 2017 par Muriel Pénicaud, ministre du Travail, à Jean-Marc Borello, président du Groupe SOS et expert de l’économie sociale et solidaire.

La mise en œuvre des parcours emploi compétences repose sur le triptyque emploi-formation-accompagnement : un emploi permettant de développer des compétences transférables, un accès facilité à la formation et un accompagnement tout au long du parcours tant par l’employeur que par le service public de l’emploi, avec pour objectif l’inclusion durable dans l’emploi des personnes les plus éloignées du marché du travail.

consultez la plaquette de présentation du dispositif dans le département de la Vienne

Pour quel public ?

Les parcours emploi compétences sont destinés aux publics les plus éloignés du marché du travail. Une attention particulière est accordée à certains publics tels que les travailleurs handicapés ou les résidents des quartiers prioritaires de la ville. Mais l’orientation vers un parcours emploi compétence repose avant tout sur le diagnostic réalisé par le conseiller du service public de l’emploi.

Pour quels employeurs ?

La prescription du parcours emplois compétences se fait en faveur des employeurs du secteur non-marchand sélectionnés en fonction des critères suivants :

  • Le poste doit permettre de développer la maîtrise de comportements professionnels et des compétences techniques qui répondent à des besoins du bassin d’emploi ou transférables à d’autres métiers qui recrutent ;
  • L’employeur doit démontrer une capacité à accompagner au quotidien la personne ;
  • L’employeur doit permettre l’accès à la formation et à l’acquisition de compétences : remise à niveau, pré-qualification, période de professionnalisation, VAE, acquisition de nouvelles compétences ;
  • Le cas échéant la capacité de l’employeur à pérenniser le poste.

Quelle aide financière pour les employeurs ?

Le montant de l’aide accordée aux employeurs, exprimé en pourcentage du Smic brut, a été fixé par l’arrêté du préfet de région Nouvelle-Aquitaine en date du 29 décembre 2017 :
-  60% pour l’embauche de BRSA sur prescription du Conseil départemental (conseillers VEI : Vienne emploi Insertion) dans le cadre de la convention signée le 9 avril 2018 entre la Préfète et le Président du Conseil départemental de la Vienne ;
-  50 % dans les autres cas.

Chaque parcours emploi compétences (PEC) a pour ambition l’insertion durable sur le marché du travail du bénéficiaire. Un accompagnement dédié et un accès facilité à la formation et à l’acquisition de compétences sont les garants de l’efficacité de la démarche.

Documents à télécharger :

 
 
 
 
 


 



Liens
Ministère du travail
Emploi et formation professionnelle
Direction Générale des Entreprises
Le médiateur des entreprises
Diplomatie économique et commerce extérieur
Direction de la consommation (DGCCRF)
Services Publics-Pro
Préfecture de la région Nouvelle-Aquitaine
Compte Twitter de l’État en région Nouvelle-Aquitaine
 
Mots clés
--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics