Accueil > Entreprises, emploi, économie > Emploi, insertion professionnelle > Aides à l’emploi > Les politiques d’emploi en Aquitaine en 2014 : panorama physique et (...)

Les politiques d’emploi en Aquitaine en 2014 : panorama physique et financier

| Publié le 18 décembre 2015 | Dernière mise à jour le 20 septembre 2016
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Au 31/12/2014, les dépenses d’intervention de l’Etat dans la cadre des politiques de l’emploi et de formation professionnelle sur le territoire aquitain ont représenté plus de 300 millions d’euros de subventions et d’allocations versées (hors FSE et exonérations), soit une augmentation par rapport à 2013.

Ainsi, en Aquitaine, l’État a mobilisé 233 millions d’euros afin de contenir l’exclusion sociale et l’inactivité. Avec deux priorités : ramener vers l’emploi ceux qui en sont le plus éloignés et préserver les compétences et l’employabilité des aquitains exclus du marché du travail. A cette fin, l’outil le plus mobilisé reste les contrats aidés. Environ 19 000 aquitains en ont bénéficié en 2014 pour un budget total de 53,7 millions d’euros. Trois enveloppes complémentaires ciblent des publics particuliers : les jeunes (17,8 millions), les travailleurs handicapés (21 millions), ou encore les personnes les plus éloignées de l’emploi marchand (13,3 millions). Par ailleurs, un fonds de solidarité géré par Pôle Emploi doté de 127,5 millions d’euros assure un minimum vital aux travailleurs aquitains ayant épuisé leurs droits à l’assurance-chômage.

70,5 millions d’euros ont aussi été investis pour faire évoluer les compétences des salariés aquitains et les adapter aux nouvelles réalités économiques. Cette démarche prospective et ambitieuse s’articule autour de trois axes : anticiper, prévenir et accompagner les mutations économiques.

Enfin, près de 1,1 milliards d’exonération de charges ont été consenties aux employeurs aquitains du secteur privé en 2014. Non versées aux régimes d’assurance sociaux par les entreprises, ces cotisations sont entièrement prises en charge par l’Etat. Plusieurs mesures d’allègement coexistent et poursuivent des objectifs variés.

-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics