Accueil > Entreprises, emploi, économie > Accompagnement des entreprises > Mutations économiques et restructurations > Le FRM en Haute Vienne, un puissant outil de revitalisation des territoires (...)

Le FRM en Haute Vienne, un puissant outil de revitalisation des territoires !

| Publié le 15 décembre 2014 | Dernière mise à jour le 4 janvier 2017
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le Fonds de Revitalisation Mutualisé (FRM) de la Haute-Vienne, créé le 19 septembre 2011 a pour finalité d’accompagner tout projet de création d’activités et d’emplois de nature à participer à la revitalisation du territoire.

Le FRM est alimenté par les fonds versés par les entreprises adhérentes au dispositif, concernées par une obligation de revitalisation, actuellement au nombre de 6. [1]

Pour les bénéficiaires du processus de revitalisation, la mutualisation des ressources financières affectées à ce dispositif par le biais du FRM permet un accompagnement global de leur projet, tant financier que technique.

Depuis 2012 les aides proposées par le FRM, subvention de 2 600 € ou avance remboursable de 4 900 € par emploi créé, ont eu pour effet de soutenir dans le département, sur les zones concernées par une convention de revitalisation, la création de 182 emplois en contrat à durée indéterminée à temps complet.

La signature s’est déroulée dans les locaux de l’entreprise idmc Manufacture, exemple particulièrement remarquable de l’action du FRM en Haute-Vienne : Cette entreprise du secteur du luxe, comptant 6 salariés en 2012, a pu bénéficier à cette date d’un appui du FRM, pour un montant total de 49 000 €, correspondant à 10 emplois aidés sous forme d’avance remboursable.

Une visite des locaux a précédé la cérémonie de signature, à l’occasion de laquelle les participants ont pu découvrir la technicité et les compétences de l’entreprise et de ses salariés.
Autour d’un poste de travail.

Thierry Cantin, directeur général, et Laurent Cayrel.

Thierry Cantin et Laurent Cayrel.

Aujourd’hui, idmc Manufacture est un sous-traitant d’entreprises de luxe nationales, au savoir-faire apprécié et reconnu, employant près de 50 personnes sur son site de Limoges.

En savoir plus :

Notes

[1Les entreprises de taille importante qui procèdent à un licenciement collectif affectant par son ampleur l’équilibre d’un bassin d’emploi sont tenues de contribuer à la création d’activités et au développement des emplois sur ce territoire : il s’agit de la revitalisation.

--

->Articles du même thème :

-- --

Légifrance | Mentions légales | Services Publics