Accueil > Entreprises, emploi, économie > Accompagnement des filières > L’ État s’engage aux côtés du pôle de compétitivité Xylofutur

L’ État s’engage aux côtés du pôle de compétitivité Xylofutur

| Publié le 6 juillet 2015 | Dernière mise à jour le 9 octobre 2017
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Pierre Dartout, préfet de la région Aquitaine, préfet de la Gironde, a signé le vendredi 3 juillet dans les locaux de l’INRA à Cestas/Pierroton, le contrat performance du Pôle de Xylofutur qui constitue la feuille de route stratégique du pôle pour la période 2015-2018.
L’État affirme sa volonté de soutenir la filière bois en Aquitaine en développant les produits innovants qui permettront de stimuler l’activité des entreprises et générer du chiffre d’affaires et de nouveaux emplois dans la région.

Xylofutur est le seul pôle de compétitivité entièrement dédié au bois en France. Il a été labellisé « pôle de compétitivité » au Comité interministériel d’aménagement et de développement du territoire le 12 juillet 2005. Sa principale mission est de faire émerger des projets innovants et créateurs de valeur ajoutée sur les domaines suivants : gestion et exploitation des forêts ; produits issus du bois massif ; produits issus des fibres et de la chimie verte.

Depuis sa création en 2005, Xylofutur a labellisé 181 projets pour un budget total de 360 M€, dont 62% ont été soutenus par les pouvoirs publics pour un montant global de 59,4 M€, dont près de 40 M€ par l’État.

C’est un acteur clef de la filière aquitaine en matière d’innovation et de performance industrielle. Grâce à son action d’ingénierie de projet, d’animation et de promotion, Xylofutur échange aussi avec d’autres acteurs économiques présents dans les régions Limousin et Poitou-Charentes. Il collabore ainsi déjà avec le réseau INCREASE (consortium de laboratoires et d’industriels sur la chimie du végétal) présent en Poitou-Charentes, le cluster Habitat dans le cadre du projet ABER toujours en Poitou-Charentes et le Pôle Européen de la Céramique situé en Limousin au travers de projets de développements produits. Il a par ailleurs instauré un partenariat fort avec le pôle de compétitivité Fibres Grand Est sur l’activité chimie du bois.

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics