Accueil > Entreprises, emploi, économie > Fonds social européen > Initiative pour l’emploi des jeunes > FSE/IEJ : Cérémonie de remise des attestations du Service Civique aux jeunes (...)

FSE/IEJ : Cérémonie de remise des attestations du Service Civique aux jeunes volontaires

| Publié le 30 juin 2016 | Dernière mise à jour le 1er juillet 2016
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Vendredi 24 juin 2016 au Département de la Gironde à Bordeaux, plus de 40 jeunes volontaires girondins se sont vus remettre une attestation de service civique pour leur engagement citoyen par Jean-Luc Gleyse, Président du conseil départemental, en présence de représentants de l’Etat et notamment du service FSE de la Direccte.

L’opération intitulée « Accompagnement innovant vers l’emploi par la mise en oeuvre d’actions de Service Civique en milieu rural », et portée par le conseil départemental de la Gironde, est soutenue par le Fonds social euroépen et l’Initiative pour l’emploi des jeunes (FSE/IEJ) à hauteur de 500 000 €. Elle vise à accroître la capacité d’insertion professionnelle des jeunes NEET (Not in Education, Employment or Training : ni étudiant, ni employé, ni stagiaire) dans les territoires ruraux du département.

Ce dispositif permet aux jeunes NEET d’acquérir une qualification, par la formation ou l’immersion professionnelle. Il apporte des solutions d’insertion professionnelle adaptées aux jeunes les plus vulnérables, à travers un accompagnement renforcé leur permettant d’acquérir diverses compétences : autonomie, responsabilité, mobilité, sens du travail en équipe et ouverture d’esprit.

L’attestation remise ce jour à la quarantaine de jeunes vient marquer la fin de leur parcours en service civique en milieu rural. Cette expérience d’une durée de 6 mois leur a permis de s’immerger dans des structures et des domaines très différents : culture, éducation, environnement, citoyenneté, solidarité, sport, etc.

Cette cérémonie a été l’occasion pour ces jeunes de présenter leurs projets d’avenir et de témoigner ainsi de l’enrichissement personnel tiré de cette expérience. Ils ont exprimé leur gratitude à l’égard des instances présentes en ponctuant ce moment solennel de manifestations enthousiastes telles qu’applaudissements, chansons, sifflements… suscitant une émotion partagée par tous les présents.

Le Service Civique : Qu’est-ce que c’est ?

Le service civique est un engagement volontaire au service de l’intérêt général ouvert aux 16-25 ans, élargi à 30 ans aux jeunes en situation de handicap. Accessible sans condition de diplôme, le Service Civique est indemnisé et s’effectue en France ou à l’étranger.

Le service civique s’inscrit dans un objectif de développement des politiques de jeunesse innovantes en favorisant notamment l’insertion des jeunes dans la cité à travers leur engagement, tout en leur permettant de développer leurs compétences dans un continuum éducatif. Il a vocation à faire émerger une génération de personnes engagées, souhaitant consacrer du temps au service de la collectivité à travers une expérience reconnue et valorisée dans leur parcours.

Les ministères sociaux se sont d’ores et déjà engagés à mobiliser le réseau des acteurs agissant dans son champ de compétences à travers la mise en place de deux grands programmes. Le premier, dans le champ des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes permettra la création de 25 000 missions en 2017. Le second, dans le domaine du sport, propose de créer 15 000 nouvelles missions de service civique d’ici à 2017.
Un agrément national a été délivré, pour trois ans, par l’Agence du service civique au secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales (SGMCAS) pour permettre l’accueil de volontaires au sein des services déconcentrés de son champ de compétences à compter du 13 mai 2016.

Il couvre l’ensemble des services déconcentrés chargés de la jeunesse et de la vie associative, des sports et de la cohésion sociale, du travail et de l’emploi, du droit des femmes, ainsi que les Agences Régionales de Santé (ARS).

Cet agrément doit permettre l’accueil de plus de 400 volontaires en 2016. Ces missions peuvent être proposées dès à présent, sur la base d’une démarche volontaire, guidée par deux principes fondamentaux, la qualité des missions et de l’expérience vécue par les jeunes engagés.

Consulter le site de l’agence du service civique

En savoir plus :

Crédits photos : DIRECCTE Nouvelle Aquitaine/Service FSE / Photos : Caroline Leyrit

--
-- --

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics